Musica Formosa "Voyage d'hiver"

Musica Formosa "Voyage d'hiver"

Menu

Dimanche 26 février à 17h

"Ode à la nature" - " en harmonie avec les éléments"

Par Guillaume Coppola

Un concert de Musica Formosa en partenariat avec le théâtre d'Aurillac, dans le cadre du 26e Festival  "Voyage d’Hiver"

Depuis quelques années, Guillaume se retire dès qu’il le peut à la campagne où il trouve un calme propice à l’inspiration et la concentration. C’est là qu’est né le programme Musiques du silence, donné de nombreuses fois en concert et gravé en 2019 chez Eloquentia (5 Diapasons, 5 étoiles Classica, sélection L’Obs, Le Monde…). Et c’est encore dans ce havre de paix, influencé par les couleurs des saisons et les dialogues d’oiseaux, qu’il a conçu ce nouveau récital en forme d’éloge de la nature déclinée sous ses quatre éléments fondamentaux, autour de la figure centrale de Beethoven.

 » En ces temps troublés où les questions climatiques arrivent enfin sur le devant de la scène, où l’on s’interroge sur nos modes de vie contemporains et un possible retour aux essentiels, j’ai souhaité rendre hommage à Dame Nature en jouant des œuvres évoquant l’eau, la terre, l’air et le feu, ainsi que les sentiments poétiques qu’elle fait naître dans l’âme humaine. Dans sa « Grande sonate » dite pastorale, Beethoven, qui avait déclaré « Aucun homme ne saurait aimer la campagne autant que moi », installe un climat très terrestre tour à tour paisible ou orageux, inquiet ou lumineux, une fraîcheur agreste non dénuée de malice. J’y ai associé la caresse du vent et l’ondulation de l’eau sublimées par Debussy, la chaleur sensuelle d’Andalousie par Granados et le mouvement fascinant de la flamme chez Falla « .  Guillaume Coppola

 

PROGRAMME
Granados, 3 Danzas españolas
Beethoven, Grande Sonate n°15 « Pastorale » op.28
Debussy, Les sons et les parfums tournent dans l’air du soir
De Falla, Danse rituelle du feu (extrait de l’Amour sorcier)

Guillaume Coppola © Lyodoh Kaneko
Guillaume Coppola © Lyodoh Kaneko
l'association Musica Formosa